Gestion durable de l’eau
La majeure partie de l'eau utilisée sert au lavage de nos bananes avant de les transporter avec précautions vers nos unités de conditionnement. Chiquita est tout à fait conscient que l’eau n’est pas une ressource renouvelable. Nos chercheurs explorent donc toujours de nouvelles pistes pour réduire encore notre consommation d'eau.

Nous avons ainsi développé des systèmes de recyclage et de réduction de la consommation d’eau très efficaces:
  • toutes nos unités de conditionnement sont équipées de filtres pour empêcher le rejet dans les rivières de tout morceau de fruit.
  • Aucun produit chimique n’est déversé dans les rivières.
Nous nous sommes donc engagés à:
  • Reboiser les berges des cours d'eau et les protéger contre l'érosion.
  • Occuper tous les fossés de drainage de nos bananeraies par des cultures de couverture où le désherbage chimique est proscrit.
  • Faire contrôler par des laboratoires indépendants (analyses et prélèvements) la pureté de l'eau des rivières à la sortie de nos exploitations.

Evaluation des risques et empreinte hydrique en partenariat avec WWF

L’empreinte hydrique de Chiquita correspond au volume total d’eau utilisé dans les stations d’emballage en Amérique latine et pour la production de salades en Amérique du Nord.
Depuis 2012, conjointement avec le WWF, Chiquita mesure sa consommation d’eau et évalue les risques afin d’établir son empreinte hydrique.
Selon le WWF, protéger et préserver l’écosystème aquatique dans le monde permet de soutenir les enjeux sociaux, culturels et économiques et c’est grand defi du 21ème siècle!


  • Notre objectif d’ici 2020 (basé sur les références 2007): Réduire la consommation de 15% d’eau potable